Maxime Fabre et la représentation des autres dans le photojournalisme

received_2193127540913896

Doctorant en Science de l’information et de la communication, Maxime Fabre était l’intervenant de l’atelier décrypt’image du mercredi 11 octobre au Musée de l’Homme à Paris. Sa conférence portait sur la représentation des autres et les prétentions humanistes dans le photojournalisme au travers d’une analyse sémiologique. Notre équipe est allée à sa rencontre pour l’interroger sur ce sujet.

Réalisation: CHEMLAL Melissa, GERARD Emmeline, THEODOROU Valentine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please copy the string Yf0J9C to the field below: