S/O les réseaux sociaux : nouveau vecteur pour le militantisme

screen d'une publication sur l'instagram de Raphael Glucksmann

Dans le cadre de notre étude sur les pratiques culturelles numériques, nous nous sommes interrogés sur la prise de position et le militantisme à travers les réseaux sociaux. Avec des mouvements comme #BLM ou encore #Freeuighours qui ont vu le jour ces derniers mois, il était intéressant de se pencher sur la dynamique des mouvements sociaux et des actions civiques dans le monde.

Les réponses de Sarah Labelle, maîtresse de conférences en information-communication à l’Université Paris Sorbonne Nord :

© Raphael Glucksmann

podcast réalisé par : Ocksana Simons De Fanti, Amara Sacko, Thiaba Laye, Farah Birhadiouen et Marc-Alexandre Njonkou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please copy the string z2TKcK to the field below: