Tag Archives: théâtre

Avenir en péril pour les artistes étudiants

IMG_8048

May Ameur-Zaïmèche évoque l’occupation du théâtre de la Commune par plusieurs étudiants et intermittents souhaitant la réouverture des espaces culturels. Elle nous parle également de la détresse étudiante, et notamment de sa manière d’y faire face en tant qu’étudiante et artiste.

Le niveau de langue dans les comédies

1282547-prodlibe-2019-1374-andrew-schulz

Dans cet interview nous retrouvons Yassine Makhani, un jeune stand-upper parisien. Yassine a répondu favorablement à notre interview sur le langage, afin que nous en sachions plus sur les types de langages que l’on peut utiliser dans la comédie et au théâtre. Nous nous demandons de fait si l’argot et le langage de banlieue sont des hérésies à des institutions telles de que le théâtre, ou si, au contraire, c’est une richesse à ne surtout pas négliger.

Vie universitaire : les étudiants face aux changements liés à la crise sanitaire

université Sorbonne Paris Nord

Nous rencontrons Alicia, une étudiante en Licence 1 de psychologie à luniversité Sorbonne Paris Nord, pour qu’elle puisse nous partager son expérience sur les pratiques culturelles proposées par l’université.

La Voix Au Théâtre : Rencontre avec Aurélia HANNAGAN

Aurélia HANNAGAN

Aurélia Hannagan, comédienne, formée à l’école Lecoq, a travaillé essentiellement pour un théâtre de création auprès de plusieurs compagnies, avec des propositions de théâtre masqué, de clown théâtral, ou encore de théâtre d’objets et marionnettes. Enseignante en art dramatique, elle recherche avec sa compagnie une écriture contemporaine mêlant textes, musique, gestes et objets.

Et aujourd’hui elle va nous parler de la voix et sa beauté au théâtre.

A quand une Phèdre ou un Don Juan interprété par un Noir ou un Arabe ?

07702f8c7c-213x300
Malgré quelques tentatives, le théâtre français peine encore à confier des rôles forts à des artistes issus des minorités dites visibles.  
De ce fait, comment renouveler le visage du théâtre aujourd’hui qui se mure encore dans un clivage entre tradition et modernisme ? Comment donner toutes leurs chances et toute leur légitimité à ces hommes et femmes issus de milieux sociaux et culturels différents ?