Tag Archives: psychologie

Le bien-être, une notion variable ?

48421917_750328535365811_5148153718897639424_n (1)

Vendredi 14 Décembre, nous avons pu rencontrer Kaina, Marianne et Amélie. Toutes les trois sont étudiantes en licence de psychologie à l’université Paris 13.
Au micro de nos reporters, elles s’expriment sur leur rapport avec la notion de bien-être, comment elles l’appliquent dans leur quotidien, mais également comment cette notion est traitée ou non dans leurs cours de psychologie.

Entretien avec Benjamin Boyer, rédacteur en chef du journal « Incas(s)able(s) ».

Journal Incassables

Pour Treizièm’onde, nous nous sommes rendus dans l’atelier des arts de l’Université Paris 13, à deux pas de la « Chaufferie ». Nous y avons rencontré Benjamin Boyer, psychologue clinicien, maître de conférences dans cette même université, mais également rédacteur en chef du journal « Incas(s)able(s) ».
Il présente l’expérience qu’étaient la conception et la réalisation de ce projet effectué en collaboration avec les étudiants et les patients, ainsi que son objectif: Apporter un nouveau regard sur la pathologie.

André Sirota : « ressentir l’énigme de l’autre »

1515424833568blob-ConvertImage

Mardi 30 janvier, À l’occasion d’une rencontre organisé par le service culturel de notre fac, L’université Paris 13 a pu accueillir André SIROTA, professeur émérite de psychopathologie sociale clinique de l’université Paris Nanterre.

De l’inconscient à la conscience politique

Crédits : page Facebook du collectif (prise avec autorisation)

Déterminé à aider et soutenir les personnes en situation de migration, le collectif « Quid’Autre » insiste sur le besoin de création d’un nouveau domaine liant la politique à la psychologie. Margaux, étudiante en master de recherche en psychologie à Paris 7, se questionne particulièrement sur la maternité dans le contexte migratoire actuel. Trop souvent oubliées, les mamans ont une histoire et des représentations culturelles de la grossesse qui ne sont pas prises en compte dans le soin proposé par le pays d’accueil. Alors, comment le sujet se situe par rapport au monde ?

La jeunesse vue par une psychologue

Mme Bernard

Chaque jeune est singulier, par une histoire, et des caractéristiques qui lui sont propres. Cependant tous les jeunes, possèdent une pluralité d’identités témoignant de l’appartenance à différents groupes qui ont généralement des points communs entre eux. Quels sont ces points communs ? Mais surtout, qu’est ce qui différencie notre génération de la précédente ?

Voilà ce que développe Caroline Bernard, psycho-clinicienne et chargée d’enseignement en psychosociologie à l’Université Paris 13.

DE-PERCIN Solène, KALO Fatoumata et RIQUET Léa.