Gros plan

Cyber-grossophobie : une discrimination tolérée

Crédits : France Info

Dans le cadre de la Semaine de lutte contre les discriminations, le 15 décembre 2017 après-midi, la Mairie de Paris a organisé dans les salons de l’Hôtel de Ville un événement grand public pour lutter contre la grossophobie en présence d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, et d’Hélène Bidard, adjointe chargée de l’Egalité Femmes-Hommes, de la Lutte contre les Discriminations et des Droits humains.

Une nouvelle génération de médias branchés

16042402

La nouvelle génération de médias en ligne (Les joursExplicite, Brut…) illustre parfaitement le tournant pris par la société aujourd’hui. Les canaux classiques de diffusion sont délaissés au profit d’une diffusion à la portée de tous, sur le net. Erwan Seznec est l’un de ces journalistes de l’ère 2.0. Entre les défis économiques, les modalités de ce format, et le nouveau statut du journaliste, le journalisme n’a jamais été aussi connecté.

[Exposition] Boubacar Barry, un étudiant-artiste

Barry Boubacar

Le Service culturel de l’Université Paris 13 de Villetaneuse a organisé sa première exposition « Carte blanche aux étudiants », dédiée exclusivement aux œuvres des étudiants de l’université.

L’exposition se déroule du 6 au 27 avril au Café Expo de l’université.

[Texto] Alice Zeniter et Orin Camus dansent sur la Lune

29468065_1617432558333889_8430349514699629662_n

Dans le cadre de la rencontre Texto du 27 mars 2018, en partenariat avec les festivals Concordan(s)e et Hors Limites, l’Université Paris 13 a accueilli l’auteur Alice Zeniter (L’Art de perdre, Éditions Flammarion, 2017) et le chorégraphe Orin Camus (Compagnie Yma) pour une performance intitulée « Vous ne comprenez rien à la lune ». Les deux artistes nous ont fait découvrir, à travers la danse et les mots, l’expérience d’un astronaute posant pour la première fois le pied sur la Lune. Après leur performance, nous avons eu l’opportunité de les rencontrer pour qu’ils nous parlent de leur collaboration et nous aident à mieux comprendre leur œuvre « vivante ».

Tous contre le cyber-harcèlement scolaire

cyberbullying

Avec l’utilisation permanente des sms et des réseaux sociaux, le harcèlement des jeunes se prolonge désormais en dehors du temps scolaire. Selon les derniers chiffres de l’association e-Enfance, 22% des collégiens se disent harcelés sur Internet, contre 15% il y a encore deux ans.