Articles de la catégorie : A la une

Sérénité à Paris 13 : regard de Sylvie COLLET, responsable du pôle bien-être

S. COLLET

Initialement enseignante d’Education Physique et Sportive dans le secondaire, Sylvie COLLET s’est tournée vers l’enseignement supérieur et est à l’initiative de la création du pôle bien-être au sein du département des sports (DAPS) de l’Université Paris 13.  Elle propose aux étudiants depuis dix ans maintenant des cours de gymnastique douce Pilates, puis a développé des cours de gestion du stress et de shiatsu. Ces trois activités, chacune à leur manière, permettent d’apporter relaxation et bien-être aux étudiants et proposent des alternatives aux activités sportives habituelles du département des sports.

« Le fil d’actu » : rencontre avec Tatiana Jarzabek, youtubeuse

Tatiana Jarzabek

Ancienne professeur d’anglais dans un collège, à 28 ans, Tatiana Jarzabek présente l’émission hebdomadaire « Le Fil d’Actu«  sur Youtube.

Jeu, set et match à Paris XIII

received_1342298262461536

Avec son affiliation à la FFSU (fédération française du sport universitaire), l’université Paris XIII permet à ses étudiants de participer à des compétitions sportives inter universitaires qui se déroulent chaque jeudi après-midi. Différents sports sont proposés dans l’université mais nous avons choisi de nous attarder sur l’un d’entre eux : le tennis.

Texto : Marc Kober à la foire aux harengs….

Marc Kober
Le mardi 4 novembre se tient une rencontre Texto : de loin, on voit arriver avec l’auteur du jour, vêtu d’un polo de marin : Marc Kober.  Il nous fait voyager le long des côtes Normandes à travers son recueil de poésies Un hareng dieppois à Fécamp.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Histoires vraies au Théâtre Gérard Philipe

TGP Histoires vraies

L’initiative est celle d’une étudiante en Licence  des Sciences de l’Information et de la Communication, Farah Aissaoui. L’objectif de cette organisation était de mettre en scène les histoires vraies recueillies en Seine-Saint-Denis.