Histoires vraies au Théâtre Gérard Philipe

TGP Histoires vraies

L’initiative est celle d’une étudiante en Licence  des Sciences de l’Information et de la Communication, Farah Aissaoui. L’objectif de cette organisation était de mettre en scène les histoires vraies recueillies en Seine-Saint-Denis.

C’était le 29 mars dernier au théâtre Gérard Philipe, en présence de quelques amateurs d’histoires vraies, d’étudiants de la  licence 2 Info-Com, des étudiants du club théâtre et d’autres curieux.

Rappelons que le plus important dans une histoire vraie, ce n’est pas vraiment ce qu’on raconte, mais plutôt la façon dont elle est racontée. C’est le moyen d’établir un lien avec l’auditoire.

Dans les histoires racontées au TGP, les spectateurs avaient l’impression de « voir »  les histoires se dérouler devant leurs yeux, comme s’ils étaient témoins de la scène.

On est emporté dans la mise en scène comme si on était entré dans l’état d’esprit des conteurs avec un maximum de détails visuels décrits à travers les formes et les mouvements.

En plus de l’aspect visuel, l’émotion était à son comble comme si on ressentait la même chose que celui ou celle qui racontait son histoire ou celle d’une autre personne. Des émotions comme la peur, la force de se surpasser et de chagrin.

Ces personnes avaient l’art d’utiliser les mots pour atteindre directement le cœur des spectateurs. Ces histoires sont vues comme une inspiration donnée à tout un chacun pour se surpasser. Certains des spectateurs peuvent avoir probablement des problèmes similaires ou du moins proches de ces derniers. Après tout, une bonne histoire doit apporter quelque chose à ceux qui l’écoute ou la lise.

Parce qu’en fin de compte, comme Martin Luther King le disait :

« Ce n’est pas nous qui faisons l’histoire. C’est l’histoire qui nous fait. »

Voici quelques histoires qui nous ont été partagé.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Farah Aissaoui est revenue sur cet événement en répondant à nos questions :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 BIKINDOU Sarah, DIOMBERA Oumar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please copy the string v8cbsO to the field below: