Coup de projecteur sur la dyslexie

The brain of a dyslexic boy is confused about letters. Vector illustration.

Deuxième entretien avec Chloë Poncelin de Raucourt, étudiante de 21 ans en troisième année d’école de cinéma. Influenceuse par ailleurs, Chloë est montée pour la première fois sur scène en tant que stand-uppeuse au Point-Virgule à Paris en août 2020. Elle explique pourquoi il était important pour elle de prendre la parole lors de son premier show de ce sujet précis qu’est la dyslexie dont elle est atteinte.

Retrouvez le show de Chloë Poncelin de Raucourt au Point Virgule en cliquant ici.

 

 

Photo : Chloë Poncelin de Raucourt

Réalisation : Rhaïs KOKO, Daisy BOYER, Yasmine BELHADI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please copy the string 0ve2DP to the field below: