Leyla Bouzid : « Une image et toutes les autres »

L

Le jeudi 21 septembre 2017,  le Musée de l’Homme à Paris a organisé une conférence en partenariat avec le CNC sur les images des autres qui nous sont montrées dans les salles obscures. Le débat, suivi par des questions du public, a abordé des sujets tels que l’altérité, la singularité de l’individu, l’identification….

Nous avons pu nous entretenir avec l’une des invités de cette conférence, Leyla Bouzid , réalisatrice franco-tunisienne, applaudie par la critique avec son film A peine j’ouvre les yeux primé à la Mostra de Venise pour ne citer que ce festival.

Réalisation: ROUSSELOT Camille,CHEMLAL Melissa,THEODOROU Valentine

Crédit photo: Allo ciné, L’Hebdo du Vendredi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please copy the string MP4jht to the field below: